• Livre et écriture,

Les sens du social. Philosophie et sociologie - Alexis Cukier et Olivier Gaudin

Publié le 26 avril 2017 Mis à jour le 26 avril 2017
L’adjectif « social » qualifie les expériences et les activités qui constituent la dimension collective de la vie humaine. En sciences sociales et en philosophie, son usage substantivé aborde les normes de l’action collective et les finalités des institutions. Si bien que « le social » peut désigner à la fois un état de la réalité (sens ontologique), un principe d’évaluation des actions (sens normatif) et un enjeu politique (sens critique) – sans que l’on puisse décider a priori entre ces sens. Mais est-il légitime de faire du « social » une catégorie théorique, qu’on la tienne pour ontologique ou méthodologique, analytique ou descriptive, comparative ou normative ?
L’ouvrage interroge les significations que philosophes et sociologues attribuent au « social » afin de clarifier et de faire dialoguer leurs points de vue respectifs. Il détaille les enjeux de sa conceptualisation à partir de ses usages catégoriels : rapport social, action et institution sociales, obligation, norme et critique sociales, etc. Les contributions adoptent des perspectives diverses, s’inspirant du pragmatisme, de la phénoménologie sociale, de la sociologie de Chicago, de la psychologie clinique, ou de la Théorie critique. Toutes participent d’un questionnement commun : l’étude du « social » selon ses usages ontologiques ou normatifs, à des fins d’explicitation et de comparaison.
L’ouvrage débute par un entretien croisé entre un philosophe et un sociologue, puis fait alterner des contributions d’auteurs venus des deux disciplines. Il montre qu’au-delà d’objets spécifiques et de références communes, le problème des sens du social constitue l’un des principaux terrains d’entente de la philosophie et de la sociologie.


Table des matières

Introduction : Versions du social, par Alexis Cukier et Olivier Gaudin
Le terme de social
Les différentes approches du social
Un exemple de controverse autour des sens du « social » : l’analyse de l’organisation contemporaine du travail
Qu’est-ce qu’une situation ?
Un exemple de concept commun pour étudier les phénomènes sociaux
Présentation des chapitres : philosophie et sociologie

Chapitre 1 : Définir et étudier le social, entre philosophie et sociologie. Entretien avec Claude Gautier et Bernard Lahire
1 LES SENS DU SOCIAL
L’invention du social : définitions
Le social et le cognitif : face au naturalisme
2 PHILOSOPHIE ET SOCIOLOGIE
Métier de sociologue, métier de philosophe
Programmes de recherche
3 RELIRE BOURDIEU
Comprendre « le social » à partir de Bourdieu : philosophie, sociologie et réflexivité critique
L’existence du social et la « théorie de la pratique » : habitus et incorporation face à la discontinuité et la pluralité
Connaissance et critique

Chapitre 2 : Le sens de l’action sociale selon Schütz, par Laurent Perreau

Chapitre 3 : Le social en régime naturaliste. Désamorcer l’opposition entre naturalisme et constructivisme en revenant à la tradition anthropo-sociologique de Chicago, par Simon Lanher
Le social en régime naturaliste-continuiste
Introduction to the Science of Sociology : principes théoriques généraux
Sociabilité, socialisation et nature humaine
La société comme produit de la nature
Les comportements humains comme expressions de la nature universelle de l’homme
Tout comportement, individuel ou collectif, est soumis aux effets structurants de son ancrage écologique
Le sens de l’institution
Méthodologies naturalistes
Compétition, adaptation, sélection
Typologies, taxinomies et histoire naturelle
La part du construit
Une définition réaliste et holiste du social
Le problème de l’articulation entre continuité et irréductibilité du social
La notion de construction dans la « Bible verte »
Conclusion

Chapitre 4 : Obligation et impersonnalité. La compréhension et la nature du social, par Albert Ogien

La dualité du social
De la compréhension aux pratiques d’établissement de l’intelligibilité mutuelle
Retour sur la normativité sociale
Obligation et obéissance aveugle
Les nécessités de la coordination et de la réciprocité

Chapitre 5 : La structure normative du social, par Roberto Frega
1 COMPRENDRE LA NORMATIVITÉ
2 LA NORMATIVITÉ ET L’ORDRE CONSTITUTIF DES INTERACTIONS QUOTIDIENNES
L’ethnométhodologie et la priorité de l’ordre social de l’interaction
Erving Goffman et le « face work » en tant que pratique normative
3 LE PRAGMATISME ET LE PROJET D’UNE CONCEPTION DE LA NORMATIVITÉ SOCIO-CENTRÉE ET FONDÉE SUR LA PRATIQUE
La texture inférentielle de la normativité sociale
La normativité comme gouvernance
Conclusions

Chapitre 6 : Qu’apprend-on du ‘social’ en travaillant sur le handicap ?, par Romuald Bodin et Etienne Douat
Sens et usages du social dans les approches contemporaines du handicap
Modèle médical et modèle social du handicap
La modification des termes du débat et de la législation en France
Le handicap comme « rapport social »
Environnement, interaction et esprit objectif
Personne handicapée et environnement ou acteur et système ?
Esprit objectivé ou esprit objectif ? Interactions, système de rôles et institutions.
Institutions et fait social

Chapitre 7 : Le social, le travail et la critique. Entretien avec Franck Fischbach
1 LE « SOCIAL » ET LA CRITIQUE
« Social », « société » et « politique »
La philosophie sociale et la méthode de la critique
2 LES FORMES CONTEMPORAINES DE TRAVAIL, DE POUVOIR ET DE COOPÉRATION AU PRISME DE LA PHILOSOPHIE SOCIALE
Travail, aliénation, social
Le « social » : produit du travail ?
3 POUR CONCLURE : PHILOSOPHIE SOCIALE ET SOCIOLOGIE CRITIQUE, QUELLE COOPÉRATION ?

Informations techniques :
Les sens du social. Philosophie et sociologie, dirigé par Alexis Cukier et Olivier Gaudin
Presses Universitaires de Rennes
Date de parution : 2017
ISBN : 978-2-7535-5261-6
192 pages
Prix de vente public : 20 euros

Retrouvez la présentation de l’ouvrage et commandez le sur le site de l’éditeur

Mis à jour le 26 avril 2017