Marie-Claire Willems


Docteure en sociologie
CV

Thèse


MUSULMAN.E.S.
Socio-sémantique historique et enjeux contemporains des usages du terme musulman. Processus d’ethnicisation, de racisation et de confessionnalisation

(soutenue en décembre 2016)

Doctorat de sociologie sous la direction de Stéphane DUFOIX - Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Laboratoire Sophiapol (EA 3932)

Mots clés : musulman - islam - catégorisation - ethnicisation - racisation - confessionnalisation - minorisation - migration - identité nationale - identification sociale - socio-sémantique historique - islamophobie - racisme

Jury :
Anne-Sophie LAMINE, Professeure de sociologie, Université de Strasbourg
Raphaël LIOGIER, Professeur de sociologie, Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence
Brigitte MARECHAL, Professeure de sociologie, Université catholique de Louvain
Simona TERSIGNI, Maîtresse de conférence en sociologie, Université Paris Nanterre
Mahamet TIMERA, Professeur de sociologie, Paris Diderot

D’après les chiffres escomptés, il y a aujourd’hui près de cinq millions de musulman.es dont une majorité est de nationalité française, l’islam étant considéré comme la deuxième religion de France. Sur quels critères se fonde cette affirmation? Si certain.es se catégorisent d’origine et/ou de culture musulmane mais non de religion musulmane, d’autres au contraire se définissent uniquement de religion musulmane.
Toutes et tous utilisent pourtant un même mot pour se définir : celui de musulman. Être musulman.es, est-ce s’affilier - être affilié.es - à une religion, une culture, une origine ?

Ma recherche propose dans un premier temps une étude sur la signification du mot et de la catégorie en termes de socio-sémantique historique. Elle interroge l’usage du mot musulman : pourquoi - mais aussi pour quoi - un sens prévaut plutôt qu’un autre? S’agit-il d’ethniciser ou de raciser la catégorie « musulman » en la liant inexorablement à la figure de l’immigré, de l’Arabe et du Maghrébin en France ou, à l’inverse, de confessionnaliser la figure de l’immigré, de l’Arabe ou du Maghrébin en la liant inexorablement à celle du musulman ? Dans les deux cas, les processus relèvent de l’essentialisation comme de la réduction d’une identité a priori ethnicisée, racisée et/ou confessionnalisée.

Dans un second temps, ma thèse étudie ce qu’est être musulman.es aujourd’hui pour les premières personnes concernées en considérant à la fois l’histoire du mot et de la catégorie, les narrations de soi et les hétérocatégorisations. À partir d’un terrain réalisé entre 2010-2016 composé d’une centaine d’entretiens et questionnaires à visée qualitative comme d’observations participantes que ce soit dans le cadre d’associations cultuelles ou culturelles, centres de formations sur l’islam, groupes militants et lieux de culte, je propose de considérer trois modèles d’identification en tant que musulman.es : un premier modèle ethnico-culturel, un deuxième politique et militant et un troisième relevant de l’exclusif religieux.
Aujourd’hui, tou.tes les musulman.e.s ne se définissent pas uniquement en rapport à une pratique religieuse de l’islam, ce terme est largement plus polysémique. En considérant une dynamique de décomposition/recomposition liée à l’identification sociale, ma thèse étudie les processus qui sous-tendent la mobilisation d’un mot et d’une catégorie. Les processus d’ethnicisation, de racisation et les nouvelles formes d’appartenances au religieux et à l’islam en particulier sont considérés.

Consulter le plan de la thèse

Publications



Appartenances in-désirables. Le religieux au prisme de l’ethnicisation et de la racisation, Éditions Pétra, Collection IntersectionS, Paris, 2019, Co-direction avec Simona TERSIGNI et Claire VINCENT-MORY

Mots clés : appartenances - ethnico-racial - religieux - assignation - catégorisation - marques - espaces publics

Comment penser ensemble les appartenances ethnico-raciales et les appartenances religieuses? De quelles manières saisir le religieux pour qu’il ne soit ni un masque ni un succédané d’autres faits sociaux qui sembleraient plus importants ou plus réels ? Ce livre démontre combien il est aujourd’hui nécessaire de réfléchir à l’articulation des trois dimensions que sont le religieux, la race et l’ethnicité. En présentant les résultats d’enquêtes menées dans de nombreuses régions du monde, auprès de religions aussi diverses que le christianisme (catholicisme, évangélisme, mormonisme, pentecôtisme, protestantisme), le culte de l’umbanda, l’islam (chiisme, mouride, sunnisme), le judaïsme comme les religions asiatiques, les chapitres de ce livre analysent une imbrication toujours complexe. En affrontant de face l’enjeu politique inhérent à l’interrelation entre les trois dimensions du religieux, de la race et de l’ethnicité, cette étude collective met en lumière une triangulation bonne à penser. Seize chercheuses et chercheurs ont affronté des questions parfois hautement polémiques dans l’espace public – français en particulier. Elles et ils proposent différents points de vue sur la manière d’appréhender cette relation triangulaire. Elles et ils l’observent dans les assignations et les catégorisations, les mobilisations, les marques désirables et indésirables, tout en restant réceptif.ve.s à saisir cette triangulation là où l’on s’y attendrait moins.

 

Chapitres d’ouvrages collectifs


- « Religieux, race, ethnicité. Au croisement des marques in-désirables », coécrit avec Simona TERSIGNI et Claire VINCENT-MORY, in Appartenances in-désirables. Le religieux au prisme de l’ethnicisation et de la racisation, Éditions Pétra, Collection IntersectionS, Paris, 2019, pp. 9-49
Mots clés : Marque - Régime de visibilité - Articulations institutionnelles - Différentes approches race, religion et ethnicité - Minorisation et médiation religieuse dans l’espace public

- « Cesser d’être musulman.e.s. Décompositions et recompositions en jeu », in Appartenances in-désirables. Le religieux au prisme de l’ethnicisation et de la racisation, Éditions Pétra, Collection IntersectionS, Paris, 2019, pp. 333-351
Mots clés : Ex-musulman.e.s - Culture musulmane/Culture arabe - Athéisme - Désethnicisation/Racisation - Islamophobie - Conversion évangélisme - Acculturation/Inculturation - Ascendance migrante - Ex-juif.ve.s


- « La culture musulmane mise en débat. Perspective sociale et politique », Étudier la culture aujourd’hui. Enjeux identitaires, numériques, artistiques et spatiaux d’un objet de recherche pluriel, Cécile FRIES-PAIOLA, Julie GOTHUEY, Déborah KESSLER-BILTHAUER, Thierry PANISSET, Estelle REINERT (dir.), Éditions universitaires de Lorraine, Metz, 2017
Mots clés : Culture musulmane - Origine musulmane - Affiliation religieuse - Territoire - Minorité immigrée - Culture d’origine - Culture immigrée

Articles dans des revues à comité de lecture


- Entretien avec Christian LAZZERI « Au-delà d’une sociologie de philosophe », Terrains/Théories n°11/2020

- « Pratiques croisées en philosophie et sociologie », éditorial coécrit avec Camille CHAMOIS, Terrains/Théories n°11/2020
Mots clés : interdisciplinaire - théorie sociale - philosophie sociale - reconnaissance - politique

- « Du naturel religieux dans la philosophie hobbesienne à l’exclusif religieux en islam. La place du religieux en philosophie et sociologie », coécrit avec Miryam GIARGIA, Terrains/Théories, n°11/2020
Mots clés : Exclusif religieux - Naturel religieux - Sociopolitique - Conversion - Désethnicisation - Hobbes - Islam - Musulman - Universalisation



- « Identités et catégorisations sociales », Terrains/Théories [En ligne], 3 | 2015
Co-rédaction de l’introduction générale du numéro 3 de la revue Terrains/Théories
Magali Bessone, Alexis Cukier, Christian Lazzeri
Mots clés : Constructivisme/Naturalisme - Mobilité sociale - Processus d’identification - Reconnaissance
 

Comptes-rendus de lecture


- Jean-Loup Amselle, L’ethnicisation de la France, Paris, Nouvelles éditions Lignes, 2011, Terrains/Théories [En ligne], 3 | 2015

- Kimber Buell Denise, Pourquoi cette race nouvelle ? Le raisonnement ethnique dans le christianisme des premiers siècles, Revue ¿ Interrogations ?, N°19. Implication et réflexivité – II. Tenir une double posture, décembre 2014

Communications


Communications à venir


2 juin 2020
Masterclass : « Penser avec José Casanova », co-organisation avec Alexis Arthaud de la Ferrière, Pierre Baudry, David Douyère, Yann Raison du Cleuziou, Journée Colloque de l’Association Française des Sciences sociales du Religieux, Paris

12 mai 2020
« Musulman.es en France. Ethnicité, race, religion », RTP « Islams et Chercheurs dans la cité », EHESS, IISMM, Paris
Discutante Jocelyne DAKHLIA

Interventions et journées de formation en direction des professionnel.les de l’enfance et de l’éducation spécialisée

(voir CV joint)


Communications scientifiques


« Socio-sémantique historique des usages du terme ”musulman” : processus d’ethnicisation, de racialisation et de confessionnalisation en tension », Séminaire Les religions face aux théories et aux politiques de la « race » organisé par Vincent VILMAIN, Denise GOULARD - Site Pouchet du CNRS - Groupe Sociétés Religion et Laïcité, 3 juin 2016.

« Des sociologues sur le terrain de la race et de la religion » avec Simona TERSIGNI
Journées d’étude Les religions face aux théories et aux politiques de la « race », Université d’Angers, 28 mai 2015

« Identité sociale et constructivisme. Lecture croisée d’une doctorante en sociologie des articles du philosophe Christian LAZZERI »
Journée Les 10 ans du Sophiapol, Laboratoire Sophiapol, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, 11 décembre 2014

« De nouveaux impacts de la sécularisation en France. ”La culture musulmane” mise en débat »
Journée Jeunes Chercheurs La culture dans tous ses états, Laboratoire Lorrain de Sciences sociales, association La Pirogue, Université de Lorraine, 19 novembre 2014

« Cesser d’être musulman.e.s. Décompositions et recompositions en jeu »
Colloque International Le religieux au prisme de l’ethnicisation et de la racisation, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, 18 septembre 2014

« Le naturel religieux en question » avec Miryam GIARGIA, discutant Alain CAILLE
Atelier des doctorants en Sociologie et en Philosophie, 4 juin 2014

« Une thèse au carrefour de la sociologie et de la sémantique. Étudier l’usage du mot musulman en français »
Colloque Sociologie et Sciences du langage : quel dialogue, quelles interactions ?, Université de Rouen, Laboratoire Dynamiques sociales et langagières, 21 et 22 mai 2014

«”Musulman” : un jeu entre trois usages de signification »
Dans le cadre de la publication du livre Musulmans et catalans, une identité incertaine ? (Rachid ID YASSINE, Trabucaire, 2014), préfacé par le Pr. Alain TARRUIS, Université de Perpignan, Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés et Territoires, en présence de l’équipe pluridisciplinaire de la revue Ruixat (Revue Transdisciplinaire en Sciences sociales), 21 mars 2014

Discutante de la communication « Ethnicité et globalisation » proposée par Jean-Loup AMSELLE
Séminaire Racialisation et Mondialisation, Université La Sorbonne, organisé par Carole REYNAUD-PALIGOT. Mise en ligne de la vidéo sur le site de la Maison de Sciences Humaines Paris Nord, le 20 janvier 2014

Poster « Comment "halal" se traduit-il dans le contexte français? »
Colloque international Vous avez dit halal? Normativités islamiques, globalisations et sécularisations, Collège de France, Paris, 7 et 8 novembre 2013

« Ce que veut dire ”musulman” aujourd’hui en France. Une méthode au service de la recherche. »
Séminaire Communautés et société-monde. Identités et altérités dans un contexte de glocalisation organisé par Monika SALZBRUNN, Université de Lausanne, 1 mai 2013

« Être ”musulman” et ”patriote” à droite ou à l’extrême droite de l’échiquier politique. Un engagement politico-religieux »
Association Française de Sociologie Politique, Section Thématique 29, La participation politique des musulmans dans les sociétés occidentales, sous la responsabilité de Julien O’MIEL et Julien TALPIN, 9 et 10 juillet 2013

« Le mot et son espace de signification. Entre sémantique et sociologie »
Séminaire Usages et généalogies des concepts, Laboratoire Sophiapol, Université Paris 10, 31 octobre 2012

« L’immuable et le changeant. Questions sur l’émergence d’une éthique islamique à partir de la ”réforme radicale” de Tariq Ramadan »
Journée doctorale des étudiants du Centre d’Histoire Sociale de l’Islam Méditerranée (CHSIM), École des Hautes Études en Sciences sociales, Dire l’islam, entendre l’islam, les acteurs de la pensée musulmane (XIXe-XXIe siècles), 21 mai 2012

« Le processus d’ethnicisation des individus nommés ou se nommant ”musulmans” »
Atelier doctoral du Sophiapol, discutante Simona TERSIGNI, Université Paris 10, 30 avril 2012

Organisation de manifestations scientifiques


Projet « Culture et religion dans les structures de la petite enfance à Paris. L’enfant-sujet dans la différence », Rédaction et construction du Projet avec partenariat actuel Sophiapol / Institut supérieur du travail social Saint-Honoré / Réalisation d’un documentaire en direction des professionnel.les de l’enfance et de l’éducation spécialisée
Mots clés : enfant - minorité enfantine - différences culturelles et religieuses - rapport de pouvoir adultes/enfants, professionnel.le.s de l’enfance / enfants - structures de la petite enfance - accueil - place des enfants dans la société - construction de l’altérité enfantine - vulnérabilités - enfant sujet

« Le religieux au prisme de l’ethnicisation et de la racisation », Co-organisation du Colloque international avec Simona TERSIGNI, Claire VINCENT-MORY et Miryam GIARGIA, Université Nanterre– Laboratoire Sophiapol - Université Gaston Berger Saint-Louis Sénégal, 18 septembre 2014
Mots clés : religieux - confessionnalisation - ethnicité - ethnicisation - race - racisation - cadre d’analyse - histoire- institution - agentivité - minorisation - rituels

«Usages et généalogies des concepts », Co-organisation du Séminaire avec Axel BARENBOIM et Anne-Claire COLLIER, Université Nanterre - Laboratoire Sophiapol

Autres


Qualification Section 19 « Sociologie, démographie »

Membre du Comité d’Administration de l’Association Française de Sciences sociales des Religions (AFSR)

Membre du Réseau Thématique Pluridisciplinaire « Islams et chercheurs dans la cité » (CNRS-ISMM)

Membre du Comité de Rédaction exécutif de la revue pluridisciplinaire Terrains/Théories

Enseignements


Thèmes d’enseignement
Sociologie générale - Sociologie de la famille et des sexualités - Politiques sociales et inégalités - Sociologie urbaine - Exclusion/prévention - Travail social

2016-…
Enseignements Institut du travail social Saint-Honoré, Double certification Licence Sciences de l’Éducation Paris 8, en direction des étudiant.es Éducateur.trice de Jeunes Enfants (Eje) et Éducateur.trice Spécialisée (Es) et Travail Social (Tso), Paris

2012- 2014
Enseignements Travaux Dirigés Licence 1 et 2 Sociologie - Université Paris Nanterre

- Sociologie générale
- Sociologie politique

2010-2012
Enseignements Travaux Dirigés Licence 1 Sociologie Université Paris Nanterre

- Sociologie générale

Mis à jour le 24 février 2020